Boutique en ligne : comment en faire la promotion ?

Promouvoir son site e-commerce, de nombreux e-commerçants se posent régulièrement la question du comment ! Pour vous faire gagner du temps dans votre recherche, voici quelques canaux à utiliser en fonction de vos cibles et de vos objectifs pour votre site e-commerce !

Webmarketing pour e-commerce

Achats de mots-clés

Google Adwords

Google Adwords est l’outil payant d’acquisition de trafic qualifié par excellence. Savez-vous que 80% des actes d’achats commencent sur un moteur de recherches et que 94% de ces recherches sont faites sur Google en France ? Pour vous y positionner, vous avez deux possibilités : Le référencement naturel, plus long et plus difficile mais très rentable et vous avez Google Adwords ! Très rapidement, vous pouvez positionner votre site e-commerce en haut de la première page de Google ! Attention cependant, payer ne suffit pas pour vendre ! Vous devez penser à bien optimiser vos annonces Google Adwords et posséder une page d’atterrissage rapide et efficace pour maximiser vos conversions.

Bing Ads

L’outil d’achats de mots-clés de Microsft, Bing Ads possède deux gros atouts. Alors que Google représente 90% des recherches mondiales réalisées en ligne, Bing. Tout d’abord, vous pouvez travailler vos annonces Google Ads, les exporter puis les importer dans Bing Ads. L’effort pour diffuser vos annonces sur ces deux plateformes est donc tout à fait acceptable malgré à 5% des recherches réalisées sur le réseau Bing. Enfin, vos annonces ne sont pas diffusées que sur Bing, mais également sur Yahoo, Qwant, Ecosia. Voilà deux excellentes raisons d’utiliser également Bing Ads pour votre acquisition de trafic

Yahoo

Yahoo, le moteur de recherche concurrent de Google depuis…leurs débuts !

Bing

Bing est le moteur de recherche de Microsoft qui porte le même nom que la régie publicitaire

Qwant

Qwant est LE moteur de recherches français (Cocoriko !) qui protège votre vie privée

Ecosia

Utiliser Ecosia et planter des arbres en faisant vos recherches ! 80% des bénéfices réalisés sont utilisé

eMailing pour le e-commerce

emailingPourquoi envoyer un email à un client ou prospect ? Vous devez lui faire faire un plein de bonnes nouvelles à chaque envoie avec des infos, des astuces, des bons plans, des réductions et des exclusivités ! Avec une campagne bien conçue et des pages d’atterrissages spécialement créées pour l’occasion, vous augmentez vos chances de conversions et l’emailing pourrait bien devenir l’une de vos principales sources de revenus ! Attention à la RGPD qui vous impose désormais (25 mai 2018) d’avoir une gestion différente des données personnelles de vos contacts.

Quel Réseau Social pour votre boutique en ligne ?

Les réseaux sociaux sont à la fois un lieu d’interactions sociales et au fil des années, sont désormais également utilisés comme des moteurs de recherches. Chaque réseau social possède une typologie bien particulière d’utilisateurs. Comme pour vos campagnes d’achats de mots-clés, pensez à les faire atterrir sur une page optimisée pour votre campagne et maximiser ainsi vos taux de conversion.

Réseaux sociaux pour boutique en ligne pour particuliers

 

organigramme

Utiliser les réseaux sociaux pour promouvoir votre boutique en ligne prend du temps et en fonction de votre cible, tous les réseaux ne se valent pas. Voici les réseaux sociaux à utiliser pour faire du e-commerce avec des particuliers.

Facebook

Avec plus de deux milliards d’inscrits dans le monde, Facebook est l’un de vos points de contacts parmi les plus efficace lorsque vous vous adresser à des particuliers ! Avec de nombreuses options de ciblage et de nombreuses possibilités de contenus, Facebook est votre allié pour vos compagnes de marketing digital. Vous pouvez trouver à peu près tous les types de cibles de Facebook, mais attention néanmoins, les plus jeunes appellent Facebook « Le réseau social des vieux »…

Instagram

Racheté près d’un milliard de dollars par Facebook en 2012, Instagram a des utilisateurs plus jeunes que Facebook et vient concurrencer Snapchat sur les millenials. Très visuel, ce réseau social conviendra particulière aux e-commerçants qui font de nombreuses mises-en-situation ou de belles photos produits. Vous gérez vos publicité instagram depuis le business manager de facebook et gagner du temps avec des campagnes programmées en même temps sur les deux plateformes.

Pinterest

Comme Instagram, ce réseau social est très visuel, en revanche, son public est plus âgé et est essentiellement féminin avec plus de 80% d’utilisatrices. Sur Pinterest, vous pouvez créer vos catalogues et renvoyer directement les clients sur les fiches produits de votre site e-commerce et probablement bientôt vendre directement depuis le réseau social en important vos fiches produits !

Snapchat

Si votre cible est parmi les 15-24ans alors Snapchat est incontournable.

Twitter

Régulièrement utilisé comme moyen de communication « officiel », Twitter est très utilisé comme outil de diffusion de vos messages à destination de la presse et pour démontrer votre expertise à vos pairs et aux utilisateur ultra-connectés. Loin d’être votre priorité lors du lancement, il deviendra rapidement un canal de communication important avec la croissance de l’entreprise.

Réseaux sociaux pour le e-commerce avec des professionnels

ciblePour les professionnels, la situation est un peu différente. D’une part, les paniers moyens sont régulièrement (beaucoup) plus importants, ce qui relativise le coût d’acquisition d’un visiteur qualifié. Lorsque vos clients sont des professionnels, exit Snapchat et compagnie ! Voici les réseaux sociaux à utiliser en priorité.

LinkedIn

Linkedin, c’est un peu le Facebook des professionnels ! Vous ne pouvez pas passer outre si vous travailler en B to B. Le réseau social professionnel vous offre également de nombreuses possibilités de ciblage et vous permet de toucher les bons interlocuteurs. Le coût du clic est assez élevé donc préparer bien votre campagne avant de vous lancer mais correctement réalisé, vos campagnes peuvent être très efficaces !

Viadeo

Viadeo est « l’autre » réseau social professionnel. En perte de vitesse depuis quelques années, cette belle idée française n’est pas au top de sa forme MAIS avec un budget réduit, le rapport qualité/prix peut-être intéressant !

Facebook

Principalement pour y faire du remarking, mais même si ce n’est pas là où vous penseriez trouver votre cible, Facebook peut également être très utile pour faire du e-commerce en b to b.

 

Marketplaces

Avec un site e-commerce performant, vous pouvez envoyer directement vos produits sur certaines marketplaces. Vous pouvez consulter cet article pour savoir avec quel CMS votre site e-commerce doit-il être créer. Ces marketplaces proposent des API qui vous permettent de les connecter directement à votre site e-commerce

Cdiscount

Fondée par 3 frères bordelais, ce géant européen du e-commerce appartient désormais au groupe Casino. Initialement axé sur le hard discount, Cdiscount a changer d’image pour adopté un positionnement plus proche de celui d’Amazone, et également plus rentable.. Par exemple, le plugin Prestashop coûte environ 150€.

Amazon

Même fonctionnement que Cdiscount, le géant américain vous propose également d’enrichir son catalogue de vos produits moyennant une commission sur les ventes réalisées sur sa marketplace. Le plugin Prestashop pour Amazon est à 200€ environ.

Rédaction web : Créez un Blog

Créer du contenu rédactionnel de qualité est l’une des étapes pour un référencement naturel performant, c’est donc un élément indispensable pour promouvoir son site e-commerce. Vous devez établir des cocons sémantiques autour de votre thématique et rédiger des billets de blog visant à donner des réponses intéressantes ou inspirer les internautes ! A travers vos différents articles, vous pourrez les rediriger vers les pages produits de votre site e-commerce ! Pour créer du contenu de qualité pour les moteurs de recherches, vous devez également anticiper les recherches des internautes. Pour cela, des outils comme Yooda Insight et Google Trend devraient vous aider !

Voilà, j’espère que la lecture était bonne ! Il ne vous reste plus qu’à vous mettre au travail ou à nous contacter pour que l’on étudie votre projet ensemble ! Vous pouvez également consulter notre article pour calculer la rentabilité de votre e-commerce.

Naturellement, tout cela peut-être gérer par notre équipe dans le cadre d’une Mission de communication digitale à la performance !